Violences à Siguiri: ‘’le maire a été touché par une machette au niveau du crâne’’

19

Conakry- la ville de Siguiri, une préfecture de la haute Guinée est en ébullition depuis ce lundi 23 mai 2016 et ce, suite à une décision du préfet, Ibrahima Kalil Keïta qui a instruit de suspendre toutes les activités au sein de la commune jusqu’à l’installation de la nouvelle délégation spéciale, a appris Afrinews.org

Selon un confrère travaillant pour une station de radio locale, tout est parti d’un communiqué diffusé dimanche demandant au maire sortant, Aboubacar Sidiki Traoré de surseoir à toute activité en attendant l’installation de la nouvelle délégation spéciale, tel que stipulé par l’accord politique du 20 août.

Dans le communiqué le préfet dit avoir reçu l’ordre de ses supérieurs hiérarchiques. Face au refus de ce dernier de se plier à cette injonction, les partisans du député uninominal de Siguiri, Sekou Savané auraient foncé les locaux de la mairie pour agresser physiquement le locataire des lieux. Selon ce qui nous a été rapporté par notre confrère, ‘’le maire a été touché par une machette au niveau du crâne’’, il serait en perfusion à l’hôpital. Deux de ses véhicules et sa maison privée auraient été saccagés par des jeunes acquis au camp adverse.

Les forces de sécurité sont restées impuissantes, le portail de la mairie arraché.

Aux dernières nouvelles, on apprend qu’une réunion d’urgence ait lieu en ce moment entre le préfet et les notabilités pour trouver une issue à la crise qui mine la préfecture depuis plusieurs mois.

A noter que Siguiri est un bastion du pouvoir en place. Ceux qui s’affrontent sont tous issus du RPG arc en ciel.

A suivre….

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *