Procès affaire Mohamed Koula: la justice trouve des coupables

49

Conakry- Le tribunal de première instance de Dixinn a rendu ce mardi 09 janvier 2018 son verdict sur l’assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo aux abords du siège de l’UFDG, principal parti de l’opposition alors que la victime était parti couvrir une réunion du bureau exécutif en février 2016, a appris Afrinews.org

Les deux personnes retenues dans les liens de la culpabilité dans ce dossier sont Souleymane Thianguel et Alphadio, en fuite. Le juge Mangadouba Sow les a condamnés à la réclusion criminelle à perpétuité et un mandat d’arrêt a été décerné contre eux.

Quant à Amadou Saidou Barry, également absent du procès a écopé de deux ans d’emprisonnement et du paiement d’un million de francs guinéens d’amende. Il était poursuivi pour “coups et blessures volontaires” sur Ibrahima Sory Camara, un proche de l’ex vice-president Bah Oury.

Ainsi les deux gardes de Cellou arrêtés le lendemain de la mort par balle de notre confrère, Algassimou Keita et Amadou Sow ont été libérés.

À rappeler que le ministère public avait requis l’acquittement de Thiaguel et Alphadjo.

Non satisfaits du jugement rendu, les avocats de Bah Oury qui étaient partie civile ont recusé le juge Sow.

À suivre….

Mariam Diallo pour Afrinews.org
redafrinews@gmail.com




Laisser un commentaire