Guinée: une jeune fille trouve la mort dans un incendie à Labé

767

Une jeune fille, Laouratou Diallo (33 ans), étudiante à l’Ecole des Soins de Santé Communautaire (ESSC) de Labé a trouvé la mort dans l’incendie d’une maison survenu, mardi, 28 mars 2017, aux alentours de 11 heures TU, au quartier Mosquée, dans la Commune Urbaine (CU) de Labé, rapporte l’AGP.

Selon le commandant de l’Unité des sapeurs-pompiers de Labé, capitaine Mory Kany Camara, son service a été alerté tardivement.

«A l’arrivée, la situation était très complexe, car la flamme s’échappait par le toit du bâtiment. Il y avait aussi beaucoup de personnes qui tentaient de lutter contre l’incendie avec les moyens de fortune. Il ressort qu’un court-circuit électrique serait à l’origine de cet incendie», a témoigné l’officier de Police.

Des témoignages concordants indiquent, que la victime est restée coincée dans l’une des chambres fermée à clef par derrière.

«Elle voulait quant même se débrouiller pour sortir, mais elle n’a pas pu. Elle a été asphyxiée par la fumée. Finalement, la victime a été transportée en urgence à l’Hôpital régional de Labé pour une réanimation cardio-pulmonaire. Entre 18h et 19h TU, le médecin m’a annoncé que la fille est morte», a ajouté capitaine Mory Kanny Camara.

La famille de la victime se réserve de faire des commentaires sur les raisons de la fermeture de sa chambre à clef en pleine journée. La version la plus répandue fait état d’une maladie qui avait fait perdre à la jeune fille toute possibilité de se mouvoir.

Elle a été inhumée le même jour, vers 20 heures, dans son village natal de Zawiya, relevant de la Commune Rurale (CR) de Lafou, préfecture de Lélouma, dans la Région Administrative (RA) de Labé, en Moyenne Guinée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *