Guinée: s’achemine-t-on vers une détente politique ?

84

Conakry- le nouveau président de la commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Kader Aziz Camara a présidé ce jeudi une plénière consacrée à l’élaboration d’un chronogramme pour les élections locales, a appris Afrinews. Org

Nommé par un arrêt de la Cour constitutionnelle, le nouveau président de la CENI veut aller plus vite. Récemment le président Alpha condé a donné des instructions à l’institution électorale de travailler dans le cadre de l’application de l’accord politique du 12 octobre 2016.

Au cours de la plénière de ce jeudi, apprend-on, la directrice du département Planification  et Fichier électoral, Mme Oumou Djénabou Touré a présenté un projet de chronogramme qui a été amende par les autres commissaires et il pourrait être validé le lundi prochain, déclare le porte parole, Charles André Soumah à la presse.

Après ce travail, un autre défis reste à relever, celui de l’harmonisation des plans sectoriels des départements le 15 août 2017 .

Et le 17 août, les commissaires procéderont à la présentation  et à la validation de ces plans opérationnels sectoriels sur les élections locales.

En suite,  le 18 août, ils passeront à la validation globale de tous les plans opérationnels.

En fin, le lundi 21 août, la plénière se penchera sur le projet de budget afin d’élaborer le projet de budget final des élections locales.

Il faut dire que la CENI a fini par occuper sa place au sein du comité de suivi.

Quant au président destitué, Bakary Fofana, il n’a assisté à la plénière. Ce dernier a protesté contre sa destitution devant la cour constitutionnelle.

A rappeler que l’opposition a tenu plusieurs meeting et une marche pacifique le 02 août dernier contre le retard dans l’organisation des élections locales.

Cette communication de la CENI va-t-elle fléchir les opposants ?

Mariam Diallo pour Afrinews




Laisser un commentaire