Guinée: Rabat ne veut pas du général Sékouba Konaté

58

Après sa condamnation aux États-Unis dans une affaire de trafic de devises pour lequel il a plaidé coupable, le général Sékouba Konaté, ancien président par intérim de la Guinée, avait élu domicile à Rabat il y a un mois.

Mais ses hôtes lui reprochent de proférer, depuis la capitale marocaine, des menaces à l’endroit du pouvoir en place à Conakry et souhaiteraient voir le très effacé haut commandant de la Force africaine en attente (FAA) s’éloigner du royaume.

… et la Guinée n’en veut pas non plus

Pas question pour le « Tigre » de retourner à Conakry, car il estime que « les conditions de [son] retour ne sont pas réunies ». Ça tombe bien : les autorités guinéennes ne semblent pas disposées à recevoir « ce colis encombrant ».

Par jeuneafrique




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *