Guinée: l’opposition se fait entendre de nouveau

91

Conakry- l’opposition républicaine a une nouvelle fois brandit des menaces de manifestations de rue afin d’amener le gouvernement à appliquer les conclusions de l’accord politique du 12 octobre, a appris Afrinews.org

En réunion ce mercredi, les leaders présents ont fait savoir que leur menace de reprendre les manifestations était maintenue dès la fin du mois de ramadan.

La nouveauté, contrairement à leur première sortie qui disait qu’ils allaient manifester avant et pendant le mois de ramadan, elle décide de repousser après le mois saint.

Pour justifier ce report, l’opposition dit élargir ‘’les contacts aux chefs religieux et aux organisations de la société civile’’ avant de passer à l’acte.

A rappeler que cet accord politique du 12 octobre prévoyait l’organisation des élections communales dans un bref délai, l’indemnisation des victimes des violences politiques, entre autres.

Maladho Barry pour Afrinews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *