Guinée: le Président de l’Assemblée nationale, Kory kondiano fait des confidences

61

Conakry- En marge de l’assemblée hebdomadaire du parti au pouvoir ce samedi, le président de l’assemblée nationale issu de cette formation politique a fait des révélations sur les difficultés auxquels il s’était confronté après son élection à la tête du parlement guinéen, a appris sur place Afrinews.org

‘’Quand nous sommes arrivés à l’assemblée nationale, nous n’avons rien trouvés, même là ou s’asseoir.

Il a fallu s’investir pour créer les conditions afin d’installer les membres des bureaux et les présidents des groupes parlementaires, certains députés président des commissions et les travailleurs dont la présence permanente est indispensable au bon fonctionnement de l’assemblée nationale.

Le travail n’était pas facile parce que nous n’avions pas d’argent. Il a fallu s’endetter pour faire ce travail-là.

En suite, depuis la première mandature au temps de Conté (ndlr, ancien président de la république), le salaire des fonctionnaires parlementaires n’avait pas été augmenté.

Il y a eu beaucoup de problème, parfois nos amis députés de l’opposition criaient haut et fort mais parfois certains de nos frères et sœurs de la mouvance criaient aussi. Alors quand on a, à la fois les travailleurs et les députés à gérer, je vous assure que ce n’est pas facile. Si vous ne faites pas attention, vous oubliez d’où vous venez’’, conclut kory kondiano.

Ce cadre du RPG arc en ciel devenu la deuxième personnalité du pays après le chef de l’Etat, justifiait son absence lors des assemblées du parti.

Ces arguments suffiront-ils pour convaincre les militants qui se sentent abandonnés par les hauts cadres issus de leur famille politique ? L’avenir nous édifiera.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *