Guinée: le dialogue se poursuit sans accord entre mouvance et opposition

89

Conakry- Six jours de discussions au palais du peuple entre l’opposition, la mouvance et la CENI, toujours pas d’accord sur les principaux points qui divisent les acteurs du processus électoral. Chacune des parties campe sur sa position par rapport au chronogramme des élections communales, a appris Afrinews.org

Lors des débats de ce mercredi, l’opposition a proposé la date du 30 août pour la tenue des élections communales, la mouvance présidentielle et la CENI ont dit niet. L’institution en charge des élections en république de Guinée justifie son refus par le fait qu’il est impossible techniquement et juridiquement d’organiser les communales à cette date. Un argument que partage, la délégation du parti au pouvoir (RPG arc en ciel) et ses alliés.

Faute de consensus sur ce point, les discussions de demain jeudi seront axées sur le fichier électoral, révèle le président du cadre du dialogue, Me cheik sacko.

Ce lundi, la CENI a entériné le seul consensus obtenu, celui de l’annulation du calendrier électoral dans son volet communales. Ces dernières étaient prévues en mars 2016 et la présidentielle au 11 octobre prochain.

A l’allure où vont les choses, ce énième dialogue risque d’être du passé comme les précédents.

A suivre…

Youssouf keita pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *