Guinée: des hauts cadres de l’enseignement supérieur et des finances, limogés pour faute lourde

56

Conakry- A peine rentré de Paris, le président Alpha Condé a encore frappé fort. Dans un décret lu sur les antennes des medias d’Etat ce lundi soir, le chef de l’Etat a limogé plusieurs hauts cadres de l’administration publique pour faute lourde, a suivi un journaliste de votre quotidien en ligne Afrinews.org

Selon l’acte présidentiel, Ibrahima Camara, vétérinaire, Secrétaire général du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle et de l’Emploi ; Sékou Kourouma, ingénieur génie civil, chef service infrastructures, équipements et maintenance au Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle; Fodé Samoura, chef sécurité, défense et justice à la direction nationale des marchés publics au ministère de l’Economie et des Finances ; Mamadou Saidou Baldé, chef section études à la direction nationale des marchés publics au ministère de l’Economie et des Finances ; El hadj Bagnan Camara, chargé d’études à la direction nationale au ministère de l’Economie et des Finances sont demis de leurs fonctions pour faute lourde.

Le hic est que le décret ne définit pas la faute lourde. C’est pourquoi on ignore pour l’instant les causes de ces limogeages.

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire