Enseignement en Guinée: Alpha Condé accuse les écoles privées…

40

Conakry- La guinée à l’instar des autres pays du monde a fêté ce jeudi 5 octobre 2017, la journée de l’enseignant. La cérémonie s’est déroulée au palais du peuple en présence du chef de l’Etat. Dans son discours, Alpha Condé a dénoncé le mode d’obtention du baccalauréat unique et indexe les écoles privées, a appris Afrinews.org

Faisans allusion à la suppression des moyennes de cours au baccalauréat unique, le président de la république accuse: ‘’les écoles privées donnaient 15, 16 voire plus en contrôle continu et quand vous faites la moyenne avec 7, vous avez le Bac. Cela veut dire qu’on n’a pas permis aux jeunes de se former, on leur a donné le bac uniquement pour peupler les écoles privées’’, a-t-il dénoncé avant de poursuivre

‘’Combien d’enseignants publics vont enseigner dans les universités privées alors qu’ils savent que c’est interdit ?’’, a-t-il demandé au public

Le président Alpha Condé s’est engagé à œuvrer pour la formation du corps enseignant. Pour cela, il a promis de négocier avec les partenaires de la Guinée pour que les assistants aillent se former à l’étranger.

Le locataire du palais sekoutoureah qui se dit enseignant de carrière, a promis également de tenir les états généraux de l’éducation afin de lutter contre ce qu’il appelle ‘’magouilles’’ dans le secteur en complicité avec les ministres.

Maladho Barry pour Afrinews




Laisser un commentaire