Assemblée Nationale: Mohamed Saïd Fofana lance un appel à l’unité des guinéens

59

Conakry- Lors de son discours de déclaration de politique générale devant les députés à l’assemblée nationale, le premier ministre Mohamed Saïd Fofana a lancé un appel à l’unité nationale des guinéens. Le sermon du chef du gouvernement intervient au moment où les députés de l’opposition ont suspendu leur participation aux activités du parlement, a constaté Afrinews.org.

D’entrée, le premier ministre a reconnu le défi a relevé qui attend son gouvernement à savoir le bien être des citoyens, le développement économique et la modernisation de l’administration. Mais il a souligné que l’unité nationale est un autre défi hautement important a relevé. « je reste persuadé qu’aucun programme de développement ne peut aboutir sans le rassemblement des guinéens et des guinéennes autour de l’idéal commun qui est la construction d’une Guinée nouvelle basée sur nos valeurs ancestrale de tolérance d’amour fraternel et de volonté partagé de vivre ensemble dans la paix », a lancé Saïd Fofana.

Réitérant l’importance de l’unité nationale pour la construction d’une Guinée nouvelle, le Premier ministre a dit ceci : « C’est dans la mutualisation de nos expériences, la conjugaison de nos forces, l’unité nationale et la cohésion sociale mais surtout de l’union du cœur et des esprits que nous réussirons à bâtir la Guinée de nos rêves. »

Mais plus loin, il a regretté l’absence de l’opposition parlementaire aux travaux de l’assemblée. « Je regrette la décision de l’opposition de suspendre sa participation aux travaux de notre auguste assemblée. Quelque soit ses revendications ou griefs je lui demande de revenir à l’hémicycle pour qu’un espace de dialogue soit privilégié pour débattre toutes les questions d’intérêt nationale », invite Mohamed Saïd Fofana. Avant de réitérer la volonté du gouvernement à ouvrir un cadre de dialogue. «Le gouvernement quand à lui est prêt à toute les discutions à l’assemblée ou dans toute autre enceinte appropriée. Le respect du mandat qui nous est dévolue à tous par le peuple doit primer sur toutes les autres considérations. Une fois encore c’est par le dialogue constructif que nous apporterons les solutions appropriées aux multiples attentes de nos populations ».

Ibrahima Sory Bah pour Afrinews
00224 664 644 895




Laisser un commentaire