Violences à Mandiana: les images et les derniers développements de la situation

97

Conakry- Comme nous vous l’avions annoncé précédemment, la ville de Mandiana, une préfecture de la haute Guinée a été secouée par des violences dans la journée du dimanche 16 mai. Les buvettes, les motels et des maisons privées ont été saccagés par des jeunes surexcités, a appris Afrinews.org

A l’origine du soulèvement populaire, la découverte d’un corps sans vie d’une fille de 13 ans qui aurait été violée avant d’être tuée par des inconnus dans la nuit du samedi à Dimanche.

received_1729869643922590La colère des populations s’est abattue sur le motel appartenant à l’épouse du directeur préfectoral de la jeunesse (image) et du motel sylvie qui servait de logement pour les hôtes des mandiana (voir photo).received_1730060250570196

Pour l’instant le calme est revenu dans la cité mais plusieurs familles dont les maisons et les bars ou maquis sont détruits n’ont plus rien, nous apprend-on.

Aux dernières nouvelles, le préfet a donné trois jours aux pillards pour ramener les objets volés faute de quoi, il promet de prendre des mesures draconiennes.

Youssouf Keïta pour Afrinewsreceived_1729869690589252




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *