Urgent-Guinée: la cour constitutionnelle valide la victoire d’Alpha Condé et rejette les recours de l’opposition

27

Conakry- sans surprise, le président sortant, Alpha Condé a été déclaré réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 11 octobre dernier avec 57,84% par la cour constitutionnelle. L’arrêt de la cour vient confirmer les résultats proclamés par la CENI, a constaté Afrinews.org

Selon le verdict rendu par le président de l’institution, Kéléfa Sall, outre Alpha condé déclaré vainqueur avec le scores cité en haut, son principal adversaire Mamadou Cellou Dalein Diallo de l’UFDG a recueilli 31,45 %, suivi de Sidya Touré de l’UFR, 6,01%; ensuite, Faya Lansana Millimouno du Bloc Libéral, 1,39% ; Papa Koly Kourouma de GRUP, 1,31% ; Lansana Kouyaté du PEDN, 1,16 % ; Georges Ghandi Tounkara de l’UGDD, 0,50% et Madame Marie Madeleine Valérie Dioubaté, 0,31 %.

Autre précision donnée par la cour, le deuxième mandat du président élu débute le 21 décembre 2015 et finira le 21 décembre 2020.

La cour a rejeté les moyens invoqués par les candidats Lansana Kouyaté du PEDN et de Faya Lansana Millimono du BL qui demandaient entre autre l’invalidation du scrutin à certains endroits, le recomptage des voix,… pour absence de preuve

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews.org

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *