Urgent-Guinée: dix mandats d’arrêt émis contre les présumés auteurs des violences à Touba

114

Conakry- Après les violences qui ont secouées la localité de Touba située dans la préfecture de Gaoual, la justice s’est mise en branle et veut traquer tous les présumés auteurs. Ce lundi 07 décembre, dix mandats d’arrêt ont été délivrés contre des personnalités supposées être impliqués dans les affrontements, a appris Afrinews.org

Selon une source judiciaire qui a requis le strict anonymat, ces personnes recherchées par la justice avaient au par avant reçu des convocations pour se présenter mais n’ont pas répondu.

Pour rappel, la construction d’une nouvelle mosquée oppose deux familles. Cette opposition s’était transformée en affrontement au mois de novembre. Le bilan était de trois morts et plusieurs habitations privées incendiées.

Conséquences, la première mosquée avait été fermée avant d’être rouverte. Le président Alpha Condé a limogé les deux premiers responsables du secrétariat aux affaires religieuses pour faute lourde.

Aux dernières nouvelles, le calme est revenu dans la cité mais la tension est toujours vive.

Abdoulaye Bah pour Afrinews

+224 655 78 27 43




Laisser un commentaire