Suicide: Un Guinéen saute du 3è étage à Dakar

54

Tamsir Barry, un ressortissant guinéen âgé d’une soixantaine d’années a décidé hier de mettre fin à ses jours. Il a sauté du troisième étage de l’immeuble où il logeait.

Troubles psychologiques qu’il n’a jamais acceptés

Deux jours avant son acte, Tamsir Barry souffrait de dépression mentale. Il monologuait dans son coin. Le lendemain, son jeune frère avec qui il vivait lui propose de l’emmener à l’hôpital Fann mais il y oppose une résistance catégorique. « Comment peut-on emmener à l’hôpital quelqu’un qui ne souffre de rien, je ne suis pas malade », disait-il à son frère.

Ses dernières minutes sur terre

Le jour de son décès, le vieux a ouvert sa boutique qu’il tenait aux alentours de son domicile comme d’habitude. Au bout de quelques heures de vente, il regagne sa maison. C’est là qu’il a commis l’irréparable. Tamsir Barry monte au troisième étage, saute et rend l’âme sur le coup.

Travailleur et pieux

Tamsir Barry est décrit par le voisinage comme un homme pieux. On l’appelait Imam car, il lui arrivait très souvent de diriger la prière. Ce proverbe du prophète auquel il était attaché (Psl) qui dit « Priez comme si devait mourir aujourd’hui et travaillez comme si vous n’allait jamais mourir », le vieux en avait fait sa propriété. Il est parti de rien pour laisser un riche héritage à sa progéniture. Propriétaire des véhicules au Sénégal, mais sa famille en Guinée ne se plaignait pas non plus. Ils sont bien logés et bien nourris.

Cimetière musulman de Yoff, sa dernière demeure

Le sexagénaire est inhumé aujourd’hui au cimetière musulman de Yoff après la grande prière du vendredi. Tamsir Barry laisse derrière lui deux veuves et des enfants éplorés. Que la terre de Yoff lui soit légère.

SeneNews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *