Sommet de la Mano River Union à Conakry: encore des promesses (communiqué final)

205

Les Chefs d’Etat de l’Union du Fleuve Mano se sont réunis le vendredi 24 juin 2016 aux Cases de belle-vue à Conakry, République de Guinée, pour passer en revue et prendre des décisions sur les recommandations faites par le Conseil des Ministres de l’Union sur le rapport d’activités du Secrétariat de L’UFM. Le Sommet s’est également penché sur les autres programmes et initiatives majeurs qui sont en cours pour le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité, ainsi que pour assurer le développement socio-économique global dans la sous-région.

Le sommet à enregistré la participation de Son Excellence Mme Ellen Johnson Sirleaf, Présidente de la République du Libéria; de Son Excellence Dr. Ernest Bai Koroma, Président de la République de Sierra Léone; et de Son Excellence Kobenan Kouassi Adjoumani, Ministre des ressources animales et halieutiques représentant Son Excellence Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, de Son Excellence Madame Hiroute Guebre Sellassie, Représentante Adjointe du Secrétaire Général des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel et de Son Excellence le Professeur Alpha Condé, Président de la République de Guinée et Président en Exercice de l’Union et Hôte du Sommet.

Durant leurs délibérations qui se sont déroulées dans une atmosphère franche et cordiale, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ont examiné les points suivants :

– le rapport du Conseil des Ministres de l’Union;

– le rapport de la Commission Administrative et Finances portant sur l’audit, les questions administratives et le budget de l’année 2016,

– la situation de la mobilisation des ressources au titre du Programme de Relance Socio-économique Post-Ebola,

– la situation de la paix et de la sécurité dans la sous-région,

– le rapport sur les documents juridiques de L’UFM,

– la construction du Siège et

– la restructuration du Secrétariat de L’UFM.

Sur chacune de ces questions, les Chefs d’Etat se sont félicités des acquis enregistrés par l’Union dans différents domaines importants. Ils ont cependant noté avec préoccupation les attaques terroristes qui ont eu lieu en Afrique de l’Ouest et particulièrement, en Côte d’Ivoire qui ont entraîné de nombreuses pertes en vies humaines.

Les Chefs d’Etat ont également réaffirmé leur engagement et détermination à appuyer les efforts du Secrétariat dans la mobilisation des ressources et renforcement de partenariats pour la mise en oeuvre des programmes et projets de développement.

Le sommet à salué les efforts déployés par chaque État Membre, dans la lutte contre la maladie à virus Ebola. Dans cette optique, les Chefs d’Etat ont souligné, la nécessité de renforcer la résilience dans les systèmes de soins de santé et de prendre des mesures visant à assurer la surveillance médicale transfrontalière.

Les Chefs d’Etat ont noté avec satisfaction, la signature du Mémorandum d’Entente entre L’UFM et la CEDEAO pour la mise en œuvre de la stratégie de sécurité transfrontalière. Ils ont mis l’accent sur la nécessité d’établir une collaboration plus forte entre les deux institutions dans l’intérêt de la sous-région.

Après examen approfondi des questions débattues, le Secrétaire à décidé ce qui suit :

La construction du Siège:

Réhabiliter le bâtiment existant sur le terrain au frais du Gouvernement hôte, préparer les plans architecturaux et en évaluer les coûts de construction afin de proposer le dossier à des partenaires, relancer les négociations avec le Gouvernement de la République de Chine.

● La conservation des forêts transfrontalières:

Renforcer la législation sur la protection transfrontalière en vue d’une meilleure collaboration entre les États membres.

● Air Mano:

Le Secrétaire doit poursuivre les négociations en vue de la création de la compagnie, mais en parallèle, demander à Air Côte d’Ivoire d’assurer la liaison entre les quatre capitales des États membres.

● Programme Post-Ebola:

Le sommet à constaté la lenteur dans la concrétisation des engagements pris lors des Sommets de Bruxelles, Washington et New-York en 2015 ainsi que lors des visites des dirigeants de ces institutions aux pays affectés, et a instruit au Secrétaire d’évaluer l’état de réalisation des engagements en faveur des programmes nationaux et sous-régional.

● Restructuration du secrétariat :

Le principe de rotation de l’équipe dirigeante à été validé et la prochaine réunion de la Commission Technique Administration et Finances d’octobre 2016 déterminera le coût de la mise de la nouvelle structure.

Ils ont convenu que le Libéria occupe le poste de Secrétariat Général, la Côte d’Ivoire, le poste de Secrétaire Général adjoint de la paix et de la sécurité tandis que la Guinée et la Sierra Léone se consulteront sur l’attribution des postes de Secrétaires Généraux Adjoints pour les Finances et l’Administration et Développement Économique et Intégration. Ces postes seront occupés en fin juillet 2016.

Les Chefs d’Etat ont réitéré leur profonde gratitude aux partenaires au développement pour l’appui qu’ils n’ont cessé d’accorder au Secrétariat et aux États membres et pour leur contribution à la lutte contre la maladie à virus Ebola. Le sommet exhorte les partenaires à soutenir effectivement le programme de relance socio-économique Post-Ebola des États membres affectés.

Ils ont exprimé leur satisfaction quant à la convergence de vue sur les questions et préoccupations communes et se sont félicités de l’esprit de compréhension mutuelle et de cordialité qui a prévalu tout au long des délibérations. Ils ont, en outre, réitéré leur ferme volonté de prendre toutes les mesures nécessaires pour accélérer le développement et l’intégration socio-économique de la sous-région.

Les Chefs d’Etat ont exprimé leurs préoccupation face aux attaques terroristes et ont lancé un appel pressant aux Gouvernements Africains et à la Communauté Internationale afin que des mesures idoines soient prises pour préserver la stabilité des États affectés et vaincre le terrorisme.

Au terme de leurs travaux, les Présidents leurs Excellences Dr. Ernest Bai Koroma  de la République de Sierra Léone, Madame Ellen Johnson Sirleaf, de la République du Libéria, et M. Kobenan Kouassi,  représentant Son Excellence M. Alassane Ouattara, de la République de Côte d’Ivoire, ont exprimé leurs sincères remerciements et leur profonde gratitude à Son Excellence le Professeur Alpha Condé de la République de Guinée,  à son Gouvernement et au Peuple de Guinée, pour avoir abrité ce Sommet et pour l’accueil chaleureux et l’hospitalité africaine qui leur ont été réservés durant leur séjour.

Fait le 24 juin 2016 à Conakry, République de Guinée.




Laisser un commentaire