Situation extrêmement tendue à Mali: des blessés par balles, des boutiques pillées…

49

Conakry- comme nous vous l’annoncions précédemment, les hommes du colonel Issa Camara, commandant de bataillon de la préfecture de Mali continuent de semer la terreur dans la ville. Face aux violences, les populations ont trouvé refuse en brousse.

Après l’accalmie dans la matinée, les exactions des militaires ont repris de plus belle. Au marché centrale, une dizaine de boutique a été incendiée par les hommes en tenue. Des habitations privées auraient subi le même sort, nous apprend-on.

Un marchand joint par notre rédaction, n’a pu s’exprimer. Il s’activait à évacuer sa marchandise.  » je suis occupé, rappelez moi plus tard  » nous a t-il déclaré en courant avant de raccrocher le téléphone.

Le gouverneur de région, Sadou keita, le préfet, Souare et le maire ont dû se cacher dans une maison plusieurs heures.

D’après nos informations, les militaires n’obéit à aucune autorité civile.

L’hôpital préfectoral débordé par le nombre de blessés. Certains nécessiteraient une évacuation à Labé pour des soins intenses.

Depuis le déclenchement des hostilités vendredi matin, le gouvernement n’a pas réagit. Et la situation ne fait que s’enpirer.

A suivre…

Abdoulaye Bah pour Afrinews

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *