Situation extrêmement tendue à Conakry: deux symboles de l’Etat saccagés…..

208

Comme nous vous l’annoncions dans une de nos dépêches, l’appelle à manifester des élèves et étudiants est entrain de prendre des nouvelles tournures, a constaté Afrinews.org

Des témoins affirment que le poste de la gendarmerie de Bambeto aurait été saccagé par des jeunes manifestants. C’est également le cas à kipe où l’une des BAC située non loin de la RTG aurait subi le même sort.

Il est difficile de vérifier l’information car tous les axes routiers restent bloqués.

Au moment où nous publions ces lignes, La situation était toujours explosive en haute Banlieue.

A suivre….

Rahim Barry pour Afrinews




Laisser un commentaire