Reprise du dialogue: l’opposition guinéenne veut du temps avant d’y répondre

42

Conakry- Alors que l’on s’attendait à une réponse de la part de l’opposition à l’invitation faite par le chef de l’Etat d’ouvrir le dialogue entre les différents acteurs politiques. Celle-ci a demandé du temps pour se concerter davantage et consulter sa base avant de faire connaitre son avis, a appris Afrinews.org

Au cours de leur plénière tenue mardi 26 mai au QG de l’opposant Sidya Touré, le porte parole de l’opposition a montré une lettre du ministre de la justice, garde des sceaux et président du cadre de dialogue qu’il venait de recevoir.

En réponse au courrier de Me Cheik Sacko, les opposants disent être ouverts au dialogue mais pas d’un dialogue faire-valoir, mais plutôt d’un dialogue sérieux, sincère et structuré et qui va aboutir à la sortie de crise grâce à des solutions consensuelles, dira Aboubacar Sylla

Parlant du courrier du président du cadre de dialogue, l’opposition déplore qu’aucun calendrier n’y est proposé pour la reprise du dialogue et qu’on leur suggère des propositions concernant le calendrier de dialogue.

Elle déplore également que l’ordre du jour proposé ne prend pas en compte toutes les préoccupations de l’opposition concernant la question liée au cadre proprement du dialogue, la présence du facilitateur ou du représentant de la communauté internationale.

En conclusion, les opposants promettent après avoir consulté leur base respective de réagir probablement dans les 48h.

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *