Présidentielle en Guinée: l’OIF lance un appel aux candidats

17

La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, salue la tenue, dans le calme, du premier tour de l’élection présidentielle en Guinée, le 11 octobre 2015, qui marque une étape importante dans le processus de consolidation de la paix dans ce pays.

« Je me réjouis de la forte mobilisation des Guinéennes et des Guinéens, qui ont, à travers leur vote, démontré leur détermination de voir la démocratie s’enraciner dans leur pays », a déclaré la Secrétaire générale. « Dans l’attente de la proclamation des résultats, j’appelle les acteurs politiques et sociaux à privilégier le dialogue et à faire preuve de responsabilité pour répondre ainsi aux aspirations démocratiques du peuple guinéen », a ajouté Michaëlle Jean.

Elle invite, en cas d’éventuelles contestations, les différents acteurs à recourir aux voies légales prévues par la législation.

Depuis plusieurs mois, la Francophonie accompagne le processus électoral en Guinée, à travers la mobilisation d’une expertise politique et technique de haut niveau. Une mission d’information et contacts, conduite par M. Mohamed SaliaSokona, ancien ministre de la Défense et ancien Président de la Commission dialogue et réconciliation du Mali, séjourne actuellement en Guinée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *