Menace de grève des enseignants/Guinée: échec des négociations avec les syndicalistes

45

Conakry- la grève des enseignants de Guinée programmée à partir de ce lundi 13 février semble inévitable. Le gouvernement et les leaders syndicaux ne sont pas parvenus à un encore sur les différents points de revendication, a appris Afrinews.org.

Pour rappel, les syndicalistes exigent des autorités l’application de la nouvelle grille salariale, la situation des enseignants contractuels et l’application du statut particulier de l’Education.

Selon nos informations, sur ces points, le gouvernement est resté intransigeant. D’où la décision de l’inter centrale de maintenir son mot d’ordre de grève sur toute l‘étendue du territoire nationale.

Dans la soirée de ce dimanche, le porte parole du gouvernement Damantang Camara a précisé que les parties sont convenues de faire revenir un expert pour régler de façon définitive la question de la valeur monétaire du point d’indice. A cette ouverture, s’ajoute également l’accord de principe du Gouvernement de prendre en compte l’ancienneté dans la transposition de la grille salariale.

Des sources concordantes affirment que le ministère en charge de l’enseignement pré-universitaire mettrait des pressions sur les enseignants contractuels non admis au dernier concours à la fonction publique et qui manifestaient ces derniers jours pour qu’ils reprennent les cours dès ce lundi en contre partie leur situation sera réglée dans les tous prochains jours. Ce que beaucoup d’entre eux ne croient pas.

A suivre…

Mariam Diallo pour Afrinews

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *