Menace de grève en Guinée: ‘’pas de recul’’, scandent les syndicalistes

145

Conakry- l’ambiance était électrique ce matin à la bourse du travail. Les travailleurs à l’appel des centrales syndicales ont répondus massivement à la réunion de concertation sur le mot d’ordre de grève du 15 février, a constaté Afrinews.org

Dès l’entame des débats, les travailleurs ont envoyé un signal fort à leurs dirigeants: ‘’A bas la trahison’’, ‘’A bas la corruption’’, ‘’pas de recul’’, scandent-ils.

Face à la détermination de la base, le secrétaire Général de la CNTG, Amadou Diallo a de son côté lancé un notre slogan: ‘’Pas de circulation le 15 février’’.

Ensuite, les dirigeants syndicaux ont fait part à leurs collègues les différentes rencontres qu’ils ont eus avec les coordinations régionales et l’ambassade des Etas Unis.

Malgré les demandes formulées par les uns et les autres pour la suspension du mot d’ordre de grève du 15 février prochain, la majorité écrasante des travailleurs présents ont souhaité le maintien de la grève jusqu’à la satisfaction de leurs revendications.

Dans la foulée, Amadou Diallo a informé ses camarades que l’inspection Général du travail les a invités à une nouvelle rencontre ce vendredi à partir de 15 heures pour la poursuite des négociations.

Le syndicat et le gouvernement ne s’entendent toujours pas sur la baisse du prix du carburant et le respect intégral de l’accord de 2015

Nous y reviendrons

Abdoulaye Maci Bah depuis la bourse du travail pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire