M’Bany Sangaré répond aux trois députés de la mouvance: ‘’Qui se sent morveux se mouche’’

113

Conakry- Les récents propos du président Alpha Condé où il s’est attaqué aux cadres malinkés continuent d’alimenter les débats. Au siège du RPG arc en ciel, ce samedi, le secrétaire à la jeunesse du parti, M’Bany Sangaré qui a présidé l’assemblée générale, a implicitement répondu aux trois députés qui ont adressé une lettre ouverte au chef de l’Etat pour protester contre l’affirmation selon laquelle ‘’les cadres malinkés sont des malhonnêtes’’, a constaté Afrinews.org

Dans une lettre publiée dans la presse, Dr Ousmane Kaba, Sékou Savané et Mamady Diawara ont vigoureusement dénoncé les propos d’Alpha Condé avant de promettre ‘’ de tirer après concertations, les conséquences politiques qui s’imposent’’.

Sans les nommer, le cadre du parti présidentiel réplique: ‘’Ils sont tous des anciens candidats de 2010. Ils n’ont pas pu avoir 25%. On dit que Alpha a insulté tel, si c’est ce qu’on appelle insulté, ce sont eux alors qui sont malhonnêtes. Le parti a une histoire. Depuis 1991, toutes les difficultés qu’il a rencontrées, les auteurs du complot de novembre 1974 sont connus. Les auteurs du complot de 2008 sont connus. Donc si tu te sens concerné par la déclaration du président, tu t’accapares et tu interprète à ta façon. Qui se sent morveux se mouche. Si non la déclaration du professeur Alpha Condé est très claire, limpide. Tout ce qu’il a dit sont des vérités absolues’’, conclut-il.

A préciser que seul le député de Siguiri issu du RPG, Sékou savané n’était pas candidat en 2010. Dr Ousmane Kaba avait participé à l’élection présidentielle sous les bannières du parti PLUS qu’il a fondu dans le RPG arc en ciel. Quant à Mamady Diawara, c’était avec son parti le PTS, qui a finalement accompagné Alpha Condé au second tour.

Au cours d’une émission de radio, ce dernier n’a pas exclu des représailles de la part du président Alpha Condé.

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire