L’heure du bilan a sonné à l’UFDG: qui de Cellou Dalein et de Bah Oury va emporter le duel ?

121

Conakry- Il l’avait réclamé sous tous les toits, mais sans suite. Cette fois-ici, Bah Oury semble être entendu. L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) va faire son autocritique afin de tirer les leçons de ses échecs consécutifs lors des dernières échéances électorales, a appris Afrinews.org

Au sortir de l’élection présidentielle du 11 octobre, le premier vice-président en exil avait publiquement demandé au président de son parti de dresser son propre bilan à la tête du parti et d’en tirer les conséquences. Ces attaques répétées sur les medias l’avait valu un avertissement et certains de ses proches suspendus ou exclus.

Contre toute attente, ce samedi, lors de l’assemblée ordinaire, Fodé Oussou Fofana a livré un message de Cellou Dalein aux militants:

‘’El hadj Cellou me charge de vous dire que nous allons faire notre retraite. Nous allons nous retrouver avec tous les responsables du parti à tous les niveaux sous forme de séminaire pendant deux jours pour tirer les leçons. Nous allons voir qu’est-ce qui a marché et qu’est-ce qui n’a pas marché. Nous allons nous retrouver pour parler du fonctionnement du parti, pour tirer les leçons de toutes ces élections, sans complaisance. Nous allons faire l’autocritique’’, a-t-il annoncé sans donner une date précise.

Pour justifier cette décision, cet autre vice-président affirme: ‘’Nous allons préparer, à partir de cet instant là 2020 (ndlr, la prochaine élection présidentielle)’’.

A l’issu de cette retraite, Cellou Dalein va-t-il se retirer comme le souhaite le numéro 2 de sa formation politique? Cette hypothèse est peu envisageable quand on sait que le candidat malheureux à la dernière élection présidentielle continu aveuglement de bénéficier encore d’une popularité considérable au sein de l’UFDG malgré les critiques à son endroit.

Quant à Bah Oury, ses rapprochements ces derniers temps avec le pouvoir dans la perspective de son retour après cinq ans d’exil risquent de lui coûter cher dans ses ambitions de succéder à Cellou Dalein pour 2020.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire