Insécurité en Guinée: le préfet de Coyah passé à tabac…

154

Conakry- l’insécurité a atteint une proportion inquiétante. Dans la nuit de mercredi à jeudi 24 novembre 2016, c’est le préfet de Coyah, Barboza Soumah, qui a été attaqué par des bandits armés dans sa résidence située dans la commune urbaine, a appris Afrinews.org

Les hors la loi qui ont fait irruption chez le représentant de l’Etat ont tout d’abord attaché le garde corps avant de récupérer le préfet, le passer à tabac, lui cassé la mâchoire, le bras, le front et fracturé ses jambes, a témoigné son fils Tamsir à la presse.

Hospitalisé dans une clinique privée de la place, le préfet aurait perdu une forte somme d’argent au cours de l’attaque.

Selon des témoins, certains assaillants portaient des treillis militaires.

Aux dernières nouvelles, on apprend qu’une enquête policière a été ouverte.

Maladho Barry pour Afrinews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *