Guinée: des conducteurs de taxis-motos en colère contre une décision…

134

Conakry- Des conducteurs de taxis-motos ont manifesté ce mardi 23 août 2016 contre un arrêté du ministère des transports interdisant l’exercice de cette profession dans les cinq communes de la capitale et dans les préfectures de coyah et Dubreka, a constaté Afrinews.org

Pour mettre en application cette mesure, la police routière appuyée par la CMIS (compagnie mobile d’intervention de la sécurité) a procédé ce lundi au ramassage des conducteurs de taxis-motos et leurs engins dans la zone de kaloum. Ce qui devrait être étendu dans les autres communes.

Ce mardi matin, les principaux concernés ont décidé d’exprimer leur mécontentement à Kaloum et sur la route le prince. Ils dénoncent cette mesure qu’ils qualifient d’unilaterale. D’après, eux, il fallait juste réglementer ce secteur au lieu de l’interdire. Beaucoup de diplômés sans emploi y gagnent leur vie.

Pour les autorités, l’exercice de cette profession porte entrave dans la circulation des personnes dans les trottoirs.

Youssouf keita pour Afrinews




Laisser un commentaire