Guinée: tremblement de terre à Pita en pleine campagne électorale

99

La secousse s’est produite dans la nuit du mercredi aux environs de 22h. Dans les secondes qui ont suivi, une courte panique a affecté quasiment tous les quartiers de la commune urbaine. A Pita, ce tremblement de terre est vu comme un signe annonciateur d’un cas majeur qui pourrait être le décès d’un haut cadre du pays. Ceux qui avancent cette idée se basent sur la secousse de même type ressentie en 1984 à quelques jours seulement de la mort de Sékou Touré

Pita est une ville où ça ne dort pas très tôt. Dès que la secousse à été ressentie, les lieux de retrouvailles ont soudainement changé de sujet. Le tremblement de terre qui venait de se produire a immédiatement occupé toutes les attentions. En ce jeudi de marché hebdomadaire à Pita, la nouvelle s’est propagée à grande allure. Partout, on en parle.

Heureusement pour les habitants, il n’y a eu aucun dégât matériel encore moins de pertes en vie humaine. Ce jeudi est un jour où l’actualité à Pita reste dominée par la secousse de la nuit d’hier. Personne ne s’y attendait. Du coût, des interprétations de toutes sortes sont attribuées à cet état de fait. Si pour certains cette agitation de la terre n’a rien de signification particulière c’est loin d’être l’avis des autres qui sont d’ailleurs les plus nombreux. Pour ces derniers, une secousse en Guinée a toujours eu comme suite la mort d’une personnalité influente du pays.

Oury Nombokelen Bah depuis Pita pour afrinews
Redaction: 00224 622 44 99 66
redafrinews@gmail.com




Laisser un commentaire