Guinée: le taux de criminalité monte dans la préfecture de N’zérékoré

80

La criminalité prend de l’ampleur dans la préfecture de N’zérékoré, chef-lieu de la Région Administratif (RA) de N’zérékoré, avec l’assassinat, dimanche, 09 octobre, d’un commerçant par des inconnus, faisant monter le nombre de victimes a dix-sept (17) dans la préfecture, depuis le début de l’année 2016.

Il y a de cela trois ans, que les populations de la préfecture N’zérékoré vivent dans la totale désolation, avec des cas d’assassinats, de viols, d’attaques à mains armées et même des noyades à cause, généralement des motos ou de l’argent, sans négliger des crimes tabous.

Pour ce cas récent, c’est dans la nuit du dimanche, 09 octobre dernier, que le commerçant Mamadou Saliou Sidibé a été abattu par des inconnus aux environs de 22heures TU, dans sa boutique à côté de l’ancienne Gare routière de Yomou, au cœur même de la ville de N’zérékoré en Guinée Forestière

Selon les investigations de la Police Judiciaire (PJ), «la victime a reçu des balles d’un fusil de type PMAK au bas-ventre, à la cuisse et à la jambe. Il a été évacué d’urgence à l’hôpital régional, où il a succombé à ses blessures. Alors que les assaillants prenaient sa moto pour l’abandonner à 2Km, car l’engin était fermé».

AGP




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *