Guinée: le PUP du feu Général Lansana Conté se déchire….

39

Conakry- L’ancien parti présidentiel connait des tourbillons politiques. Miné par une crise de leadership depuis la mort du feu général Lansana Conté avec deux présidents autoproclamés, le parti de l’Unité et du Progrès (PUP) enregistre des contestations liées à des dons que l’actuel locataire du palais Sékoutoureah aurait offerts à la formation politique de son prédécesseur, a appris Afrinews.org

Selon une rumeur reprise par un journal de la place et qui a irrité le camp Fodé Bangoura, le président Alpha Condé aurait offert au PUP 13 milliards, 10 pick-up et 30 motos pour faire sa tournée à l’intérieur du pays.

Depuis que la presse locale a diffusé le démenti fait par Fodé Bangoura lors de sa dernière conférence de presse, un autre groupe cette fois-ci dirigé par l’ancien ministre de l’administration du territoire, Moussa Solano a laissé éclater sa colère.

Dans la foulée, il déclare ‘’ceux qui ont vendu le parti au RPG, Fodé Bangoura et Cie sont illégitimes, ils sont derrière la cacophonie qui est là. Ils n’ont jamais été élus à la tête du PUP’’, fait-il remarquer avant d’enfoncer le clou.

‘’C’est encore moi le président du PUP, tant qu’il n’y a pas de congrès pour renouveler les instances du parti’’, a-t-il martelé devant ses partisans qui ont failli en découdre avec ceux du camp d’en face si ce n’était pas l’intervention des forces de sécurité.

Le congrès de Nongo qui a élu Fodé Bangoura à la tête du parti avait été contesté par son challenger, Cheik Ahmadou Camara qui réclame la reprise des travaux à cause de l’ampleur de la fraude.

Maladho Barry pour Afrinews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *