Guinée: plusieurs blessés dans des affrontements à Touba

76

Conakry- le village de Touba, situé dans la préfecture de Gaoual a été secoué ce mardi par des violences entre deux communautés de la localité autour de la construction d’une nouvelle mosquée. Ces heurts ont fait plusieurs blessés du côté des forces de l’ordre, a appris Afrinews.org

A l’origine du conflit, la famille Karambayah pose un refus catégorique de voir les Tourayah posséder une autre mosquée que la leur. Depuis les temps anciens, cette famille monopolise les privilèges liés à la mosquée au détriment des autres communautés religieuses vivantes dans la cité. Entre autres avantages, le pèlerinage annuel effectué par plusieurs fidèles se réclamant de la communauté de part le monde.

Malgré l’implication des autorités au plus haut niveau, ce problème perdure et porte atteinte à la quiétude sociale dans cette partie du pays.

Sur les affrontements de ce matin, notre rédaction a pu joindre une source sécuritaire présente sur les lieux:

‘’Avant-hier, les gens des Tourayah ont commencé de poser des briques pour la construction de la mosquée. C’est ainsi que les membres de la famille Karambayah sont venus s’attaquer à eux. Il y a eu affrontement. Les autorités ont dépêché trois pick ups de gendarmes venus de Mamou et de Labé qui se sont rajoutés à un autre pick up qui était déjà sur place pour s’interposer.

Ce matin pendant que les forces de l’ordre prenaient leur petit déjeuner, la famille karambayah qui s’oppose à la construction de la mosquée est venue se jeter sur les gendarmes blessants trois d’entre eux et des policiers. Les véhicules des agents de la sécurité ont été endommagés’’, raconte-t-il sous l’anonymat.

Aux dernières nouvelles, les trois gendarmes blessés ont été évacués dans la journée à Gaoual Centre.

A suivre….

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *