Une Guinéenne égorge ses deux enfants à Bissau

92

Infanticide pour Dieu. Cela s’est passé en Guinée-Bissau ce samedi. Mariama Djelo Djalo, une jeune femme de 25 ans a égorgé ses deux enfants à Bissau dans la capitale guinéenne sous prétexte qu’elle exécute un ordre de Dieu.

Interpellée par la police bissau-guinéenne, la  jeune femme ressortissante  de Guinée Conakry a donné la mort à ses deux enfants dont une fillette de quatre ans et un nourrisson de 13 mois à l’aide d’un couteau. Arrivée au domicile de la jeune femme au quartier Plack-01 à Bissau, les flics ont trouvé un lac de sang  selon un communiqué de la  police judiciaire. Pas de détails sur la confession religieuse de cette dame dont l’acte suscite beaucoup d’indignation au sein de la population. Certains se demandent comment Dieu a pu inspirer un acte infanticide aussi écœurant à la jeune Dame de 25 ans.

in La Nouvelle Tribune




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *