Guinée: ‘’Nous n’accepterons plus que les gens fassent la pagaille’’ prévient Alpha Condé

48

Conakry- Dans une cérémonie officielle tenue ce lundi 2 juin 2014 en haute banlieue de la capitale, le président de la république a une nouvelle fois menacé de sévir contre les fauteurs de troubles dans le pays pour empêcher son gouvernement de réaliser le changement qu’il a promis au peuple de Guinée, a appris Afrinews.org

La manifestation des populations de Kobaya contre leur expropriation des domaines qui sont les leur n’a pas été occultée par le chef de l’Etat dans son discours. Alpha Condé a promit d’indemniser les gens concernés: « Vous voulez le courant’ Pour faire le courant, il faut des poteaux. Pour faire les poteaux, il faut casser les maisons. Vous voulez des routes ‘ Il faut casser des maisons. L’essentiel est que les gens soient indemnisés. A Kobaya, des gens ont acheté des terrains à vil prix en trompant les autochtones. Ces terrains, nous allons les récupérer et les rembourser au prix qu’ils ont payé.

Deuxièmement, des gens qui n’habitent pas Kobaya viennent pousser les populations mais quand on va transformer Kobaya ou Kaporo, c’est au bénéfice de qui’ Est-ce Alpha Condé qui va habiter là’ ou les populations’ Donc, je veux les recevoir, je veux recevoir la société de diamant pour que les gens soient correctement indemnisés. Mais je préviens que tous les fauteurs de trouble, qui ne sont pas de Kobaya et qui viennent, ils subiront tous les rigueurs de la loi. Nous n’accepterons plus que les gens fassent la pagaille pour empêcher la Guinée d’avancer’’ a-t-il prévenu.

Avant de rassurer ‘’Mais nous n’accepterons pas non plus que les gens soient délogés sans être indemnisés au préalable. Rassurez-vous, populations de Kobaya, vous serez indemnisés à juste valeur. Et la promesse de la société Diamant de construire certaines infrastructures pour vous seront respectées ».

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire