Guinée: l’opposition veut se faire entendre les 30 et 31 mars prochain

142

Conakry- Au terme d’une plénière ce lundi, l’opposition républicaine a appelé à des journées villes mortes à travers le pays le 30 et le 31 Mars prochain, a appris Afrinews.org

Les opposants entendent protester contre la cherté de la vie, le déni de démocratie et le non respect de l’accord politique du 20 aout concernant le volet des élections communales et l’indemnisation des victimes des violences politiques. Elle exige également du gouvernement la baisse du prix du litre du carburant à la pompe.

Si cet appel est entendu, ce serait la première depuis la réélection du président Alpha Condé en octobre 2015.

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire