Guinée: les révélations de Cellou Dalein Diallo sur le code minier

56

Conakry- Pendant que le gouvernement salue la signature de l’accord avec le géant minier Rio Tinto sur l’exploitation du minerai de fer du Simandou 3 et 4. Le principal parti de l’opposition guinéenne a fait une révélation cette semaine sur le code minier, a appris Afrinews.org

Cellou Dalein Diallo en conférence de presse lundi dernier, a rappelé que dans le statut actuel, la guinée ne peut pas vendre son minerai: ‘’Dans la législation minière actuelle, la Guinée ne vend pas de minerai, la Guinée donne une autorisation d’exploitation du minerai et négocie une convention. C’est dans la convention qu’on défini les avantages qui doivent revenir à la Guinée’’ dit-il.

Poursuivant, le président de l’UFDG a déploré la manière dont les autorités actuelles présentes les choses: ‘’On a tendance à présenter comme si la guinée vend le minerai. La guinée n’a jamais vendu de minerai’’ a-t-il regretté.

Avant d’expliquer selon lui, le processus: ‘’On donne à une compagnie ou à quelqu’un qui a les capacités financières de le faire. On dit au cours de l’exploitation voilà ce que vous devez verser à la Guinée’’ a-t-il expliqué.

Et de renchérir: ‘’On donne un permis d’exploration. Vous explorer, vous mettez en avance l’existence du minerai. Après vous négociez une convention en contre partie une autorisation d’exploitation du minerai’’

Par ailleurs, Cellou Dalein Diallo a salué la signature de cet accord qu’il estime être important pour la Guinée avec un investissement de plus de 20 milliards de dollars et la construction du chemin de fer.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews
+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire