Guinée: les mises en garde de la cour constitutionnelle au président Alpha Condé

125

Conakry- comme nous vous l’annoncions précédemment, le président Alpha Condé a prêté serment ce lundi 14 décembre pour un second mandat de cinq ans. Dans son discours, le président de la cour constitutionnelle a loué les efforts du chef de l’Etat avant de lui rappeler que les cinq prochaines années constitueront son dernier mandat conformément à la constitution, a constaté Afrinews.org

A deux reprises, le maitre de la cérémonie, kéléfa Sall et son conseiller ont prononcé l’expression ‘’monsieur le président, votre second et dernier mandat’’.

Plus loin, il prodigue des conseils au président réélu: ‘’ Gardez-vous de succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes, car, si le peuple de Guinée vous a donné et renouvelé sa confiance, il demeure cependant légitimement vigilant’’

Ce discours a été considéré pour certains comme étant un signal fort envoyé au président Alpha Condé afin de mettre fin à tout rêve s’il était tenté de penser qu’il pouvait espérer modifier la constitution pour un troisième mandat comme le fait plusieurs de ses homologues africains.

A la sortie de la salle, des acteurs politiques présents n’ont pas manqué de saluer ce discours de Kéléfa Sall.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire