Guinée: le PEDN réaffirme son appartenance à l’opposition et rejette le chronogramme de la CENI

97

Conakry- Le parti Espoir pour le Développement National (PEDN) était face à la presse ce samedi 27 février à son siège à ratoma. Son leader étant absent du pays, c’est son chargé de communication, Faya François Bruno qui a brossé les sujets saillants de l’actualité, a constaté sur place un journaliste de votre quotidien en ligne Afrinews.org

Interpellé par notre reporter sur l’appartenance politique de son parti. Le porte parole de l’ancien premier ministre apporte des éclaircissements:

‘’Il faut qu’on sorte de certaines pratiques dans notre pays. Aucun texte de lois en Guinée ne stipule que pour être de l’opposition, il faut aller en réunion dans un quartier que vous connaissez. L’opposition est une question de conviction. Nous avons eu une désapprobation notoire vis-à-vis de la gouvernance actuelle. Cette position circonscrit entièrement et clairement la position de toute formation politique. Nous sommes de l’opposition et nous ne céderons pas à l’intimidation’’, averti Faya François Bruno

Quant au nouveau chronogramme des élections locales proposé par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), le parti de Lansana Kouyaté désapprouve: ‘’ le PEDN déplore la violation des accords du 20 août (qui prévoyaient l’organisation des communales et communautaires au plus tard fin juin 2016). En conclusion, le parti exprime son désaccord par rapport à ce report. Et pose le problème réel de la capacité de la CENI à organiser une élection sérieuse dans notre pays’’.

Dans la foulée, Bruno annonce le retour dans les prochains jours de Lansana Kouyaté pour dit-il dérouler un calendrier politique qu’ils entendent élaborer ensemble afin de permettre à leur président de rencontrer les populations à la base.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire