Guinée: le djihadiste mauritanien évadé de Nouakchott, arrêté à Boké

71

Conakry- c’est un coup réussi pour les services de sécurité guinéens. Trois individus de nationalité Mauritanienne ont été interpellés ce mardi dans la région de Boké notamment à la frontière Bissau Guinéenne, a appris Afrinews.org

Selon nos informations, ces mauritaniens étaient longtemps recherchés mais parmi eux Saleck Ould Cheikh. Ce dernier avait tué trois policiers et un gendarme à Bissau avant de tenter son aventure en Guinée.

Ces interpellations ont été rendues possibles grâce aux renseignements fournis par les syndicats locaux qui auraient reçu l’appel de leurs homologues Bissau-guinéens.

En attendant la fin de l’enquête, certains n’écartent pas la piste d’organisation djihadiste.

Aux dernières nouvelles, on apprend que les personnes interpellées ont été transférées à Conakry et pourraient être extradées dans leur pays.

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *