Guinée: une handicapée de 13 ans violée par un jeune de 25 ans

129

Une jeune fille handicapée physique de 13 ans, Thérèse Kamano a été victime d’un viol, dimanche, 15 janvier 2017, par un jeune de 25 ans dans le village Pombodou, situé dans Yaradou-Kongonani, sous-préfecture de Tékoulo, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture de Gueckédou.

Selon les enquêtes, le présumé coupable, Faya Philip Démbadouno serait, bel et bien, l’oncle maternel de la victime, tous deux résidants à Wouladè secteur de Yéro-Bèngou dans le district Yaradou-Kongonani, est actuellement détenu au Commissariat Centrale de la Police de la préfecture.

Les circonstances de l’acte : «Dimanche, 15 janvier, tous s’étaient rendus à Pombodou, un village voisin, pour participer aux funérailles de feu commandant de Police, Sâa Koi Tolno. Aux environs de 18 heures TU, alors qu’il s’apprêtait à regagner son village, Faya Philip Démbadouno rencontre sa nièce, Thérèse Kamano. Profitant de l’état de santé de celle-ci, il parvient à l’entrainé hors du village pour y satisfaire son désire charnel».

Selon la déclaration de la victime, il lui a d’abord ligoté les deux mains au dos avant de passer à l’action. Celle-ci accompli, il progressa vers son village alors que la victime saignait abondamment. A son retour au village (la victime) dès son apparition, les premières femmes qui l’ont vue se sont mises à crier et à l’entourer. Observation faite, il a été établi qu’elle venait d’être violée.

A la question de savoir l’auteur, le nom de Faya Philip Démbadouno, son oncle, a été aussitôt prononcé. Celui-ci fut retrouvé et la même nuit conduit au Commissariat central de Police. Là, à la première audition, il a tout de suite reconnu les faits, avec l’argument qu’il était sous l’effet de l’alcool.

Quant à la victime, elle a été admise à la Maternité de l’Hôpital sous-préfectoral où le bulletin médical a révélé des fortes lésions au niveau du vagin. Mise sous soins son état s’améliore.

Quant à son violeur, Faya Philip Démbadouno, il demeure à la police où il attend d’être déféré à la Justice.




Laisser un commentaire