Guinée: une famille attaquée par des hommes armés de Kalachnikovs

119

Une famille a reçu la visite inopinée d’inconnus armés de Kalachnikovs, dans la nuit du samedi, 10 à dimanche, 11 septembre 2016, vers 3heures le matin, à Gombonya, une zone hautement criminogène de la préfecture de Coyah, rapporte l’AGP.

Ces individus armés de fusils de guerre, de pieds de biche et autres armes blanches, se sont introduits dans la maison de cette famille en défonçant les portes à l’aide des pieds de biche, avant de ligoter les occupants, procéder à des fouilles, emporter d’importantes sommes d’argent et plusieurs objets de valeur, dont une voiture Toyota appartenant au chef de famille.

«L’attaque a connu un échange nourris de tirs au PMAK entre les présumés auteurs et les agents de la Brigade Anti-criminalité N°10 (BAC 10), basée dans la zone. Dans leur cavale, les présumés assaillants ont abandonné deux voitures chargées d’objets et de chèvres volés, ainsi qu’une arme PMAK», a expliqué le coordinateur général des BAC, colonel Mamadou Soumah.

L’officier a déploré : «Dans notre lutte contre la criminalité galopante et inquiétante dans le pays, nous sommes confrontés à une mauvaise collaboration avec les citoyens. Toute chose qui fragilise aujourd’hui le combat.

A la même date de cette attaque, l’une des voitures de commandement du ministre du Commerce a été volée par des inconnus armés, qui ont braqué le chauffeur alors qu’il était en mission entre la ville et la haute banlieue.

Cette voiture a été retrouvée le week-end dernier par la Compagnie de Gendarmerie de KM36, dans un atelier de soudure à Kouria à la sortie de la préfecture de Coyah, sur la Route nationale Conakry-Kindia.

Selon un des auteurs, son frère, qui est un capitaine de l’Armée en service au Camp Makambo (Conakry), serait le commanditaire de ce braquage.

Le commandant de la Compagnie de Gendarmerie de KM36 a informé, que les enquêtes continuent pour retrouver cet officier militaire, présumé commanditaire.




Laisser un commentaire