Guinée: des étudiants condamnés avec une forte amende à Mamou

1846

Conakry- Ils sont au total dix huit étudiants à être condamnés mercredi tard la nuit au TPI de Mamou entre 2 et 6 mois de prison avec sursis pour plusieurs chefs d’accusations, 3 autres ont été libérés pour des fins de non poursuites, a appris Afrinews.org

Poursuivis pour violences, voie de faits, destruction d’édifices publics et biens mobiliers, outrage à magistrat, participation à un attroupement, participation délictueuse à des réunions sur les lieux publics, participation à des défilés sur la voie publique non autorisés, coups et blessures volontaires et complicité, ces étudiants ont plaidé non coupable des faits qui les sont reprochés.

Outre ces condamnations avec sursis, le juge a condamné solidairement les 21 étudiants au paiement de 7 millions 150 mille francs guinéens aux victimes (Sidiki Camara, Boubacar III Barry, la direction de la protection civile et le Tribunal de Première Instance de Mamou) comme dommages et intérêts.

Ces étudiants de l’institut supérieur de Technologie de Mamou avaient été interpellés le lundi dernier alors qu’ils manifestaient contre la mort de deux des leur dans un incendie survenu dans la nuit du lundi 27 mars.

A rappeler que parmi les condamnés figure 4 filles. Quant au mineur de 15 ans qui était dans le groupe, il a été renvoyé devant le tribunal pour enfant.

Rahim Barry pour Afrinews

 




Laisser un commentaire