Guinée: des clients d’une Banque en faillite manifestent pour exiger leur argent

34

Conakry- Des clients de la Banque Africaine pour le Développement Agricole et Minier (BADAM) tombée en faillite en 2011 ont manifesté ce jeudi devant les locaux de la Banque pour exiger des autorités le remboursement intégral de leur montant, a constaté sur place votre quotidien en ligne Afrinews.org

Les manifestants ont quitté la banque centrale jusqu’aux locaux de la banque en faillite située non loin de là dans la commune de Kaloum. Dans les banderoles ont pouvait lire ‘’Excellence premier ministre Mohamed Saïd fofana, le paiement partiel des 36 milliards des victimes de la BADAM en faillite va provoquer beaucoup de bruit, or Rio Tinto et ses partenaires n’aiment pas le bruit’’ ou encore ‘’Monsieur le premier ministre, la BADAM doit payer notre argent au complet (les 36 milliards)’’

Selon les informations recueillies sur place, le gouvernement par le biais du ministère de l’économie et des finances a mis à la disposition des petits déposants une somme de 3 milliards sur les 36 milliards. Et un plan de remboursement de ce montant a été établi sans que les autorités ne déterminent sur le sort du reste du montant. C’est cette inquiétude qui a poussé certains déposants à se donner rendez-vous ce matin pour manifester, apprend-on.

Le constat fait par notre reporter, c’est que la manifestation a durée une dizaine de minute occasionnant la destruction de quelque chaises avant l’intervention de la gendarmerie qui a mis tout le monde dehors et barricader les lieux.

Les gendarmes n’ont pas permis aux journalistes d’avoir accès aux locaux pour prendre langue avec les responsables trouvés sur les lieux.

Des manifestants accusent le président Alpha condé d’avoir fait libérer le directeur de la dite banque (Moriba Kéita) condamné par la justice pour sa responsabilité dans la faillite de la BADAM.

A noter que cette banque a été lancée en 2010, et s’était fixée comme objectif d’appuyer les associations paysannes, la chambre d’agriculture, les acteurs de la pêche et de l’élevage et les sociétés minières mais la mauvaise gestion la précipité dans la faillite dès 2011.

L’Etat guinéen était actionnaire à hauteur de 30%, ainsi que des partenaires locaux et internationaux. Parmi les nationaux figurent Dr Ousmane Kaba, ancien conseiller à la présidence chargé des questions stratégiques sous le président Condé et député à l’assemblée nationale au compte du RPG arc en ciel et l’homme d’affaire Mamadou Sylla également député.

Une autre question reste sans réponse le sort des travailleurs de la BADAM’

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews
+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire