Guinée: décès en prison d’un garde corps de Cellou Dalein, la pression monte sur le pouvoir

86

Conakry- Depuis ce mardi 10 mai 2016, la principale formation politique de l’opposition est sous le choc après la mort d’un des garde-corps de Cellou Dalein Diallo, arrêté au lendemain de l’assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo, au siège du parti à la minière, a appris Afrinews.org.

Son nom, Mamadou Saidou Bah qui était malade comme la plus part de ses collègues détenus pour les mêmes faits, avait été évacué au CHU d’Ignace Deen mais n’a pas survécu. Il a rendu l’âme dans la nuit dernière.

Cet après midi, les avocats de l’UFDG seront devant la presse. Au paravent, ils avaient dénoncé le ‘’ refus’’ du parquet d’accorder une liberté provisoire à leurs clients.

Le parti de Cellou Dalein Diallo accuse le pouvoir d’avoir orienté la justice vers son camp dans ce dossier. Aucun proche de l’ancien vice-président, Bah Oury n’a été interpellé.

L’enquête a été bouclée et les détenus ne sont toujours pas situés sur la date de leur procès.

A suivre….

Mariam Diallo pour Afrinews




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *