Guinée: « ce n’est pas normal que le Président de la République soit l’administrateur du Palais », dixit Sidya Touré

52

Conakry- Après avoir été empêché de tenir son conseil national dans la salle du congrès du Palais du peule, le leader de l’Union des Forces Républicaines (UFR) multiplie les réactions. Invité ce lundi dans l’émission ‘’les grandes gueules’’ de la radio espace fm, Sidya Touré a qualifié l’attitude du pouvoir en place ‘’d’acte communiste’’.

Dans son intervention, l’ancien premier ministre et président de l’UFR, a souligné que le pouvoir guinéen a la volonté de caporaliser toutes les institutions du pays. « Le Président de la République (Alpha Condé) veut être le Président de la Cour suprême, de la CENI de l’assemblée nationale et même administrateur du palais du peuple. C’est une décision passéiste qui relève d’une pensée communiste que nous avons laissé derrière nous depuis 1986 ».

Sidya Touré déplore aussi le fait que le Président Alpha condé se comporte comme étant l’administrateur du Palais. A en croire le leader de l’UFR, l’administrateur du bâtiment (Palais du peuple) ndlr qui abrite l’assemblée Nationale dépend du Président de la République. C’est-à-dire l’exécutif qui continue même de contrôler la manière dont on fonctionne dans ce palais.
Pour lui, « ce n’est pas normal que le Président de la République soit l’administrateur du Palais du peuple. Il faut qu’on arrête ces genres de choses là, sa relève du période communiste ».

A rappeler que ce congrès qui devrait se tenir au Palais du peuple a eu lieu le dimanche 8 juin au siège du parti à Matam et Sidya Touré a été réélu pour les cinq ans à venir.

Ibrahima Sory Bah pour afrinews.org
+224 664 64 48 95




Laisser un commentaire