Grève en Guinée: les syndicalistes adoptent une nouvelle stratégie…

118

Conakry- le bras de fer gouvernement guinéen et l’inter-centrale syndicale CNTG-USTG continue. Au quatrième jour de la grève générale illimitée, rien ne semble bouger. Pour faire appliquer leur mot d’ordre de grève, les syndicalistes ont changé de stratégie, a constaté Afrinews.org

Dans les différents axes routiers des groupes de syndicalistes sont aux abords pour intercepter les taxis ou minus bus qui boycottent le mouvement. C’est le cas à Matam et à Matoto où certains chauffeurs sont passés à tabac par leurs collègues.

Conséquences, l’autoroute et la corniche nord et sud connaissent moins d’affluence qu’hier.

L’administration publique et privée, les écoles et certaines banques et assurances sont toujours fermées.

La police et la gendarmerie patrouillent pour arrêter ceux qui empêchent les autres de vaquer à leurs occupations habituelles.

Déjà on signale l’arrestation d’une dizaine de syndicalistes en haute banlieue de la capitale.

A suivre….

Youssouf Keïta pour Afrinews




Laisser un commentaire