Emmerson Mnangagwa à la tête du Zimbabwé

44

C’est la nouvelle du jour au zimbabwé. Ce vendredi, le nouvel homme fort du pays a été officiellement investi à la fonction présidentielle. Au stade national de Harare où la cérémonie s’est déroulée, les zimbabwéens étaient nombreux. Cette alternance obtenue grâce à l’armée constitue pour eux le début d’une nouvelle ère.

Robert Mugabe et l’opposition devraient assister à la cérémonie. Mais finalement tous les deux ont brillé par leur absence. Quant à l’investiture, elle a connu une forte présence de la population. Au stade qui a servi de cadre pour la circonstance, la joie et l’émotion étaient de taille. Partout, des cris de joie retentissaient et les larmes se versaient également. Sur place, chacun exprimait à sa manière son soulagement.

Deux missions essentielles attendent le nouveau président par intérim. Il s’agit de terminer le mandat de Robert Mugabe et d’organiser la prochaine présidentielle de 2018. Par son discours tenu à l’occasion de son investiture, Emmerson Mnangagwa s’est montré rassurant. “Je serai le président de tous les zimbabwéens” a-t-il promis sous des acclamations du public. Dans les jours à venir, sa première mission va se consacrer à la formation d’un gouvernement d’union nationale. Est-ce que l’opposition acceptera de figurer dans cette équipe? Voici une importante question sans réponse pour le moment.

Chez la population, l’heure est à la fête. Sa préoccupation était de se débarrasser du régime de Mugabe. Ayant vu ce rêve devenir une réalité, les zimbabwéens se considèrent désormais totalement libre.

Oury maci Bah pour Afrinews.org




Laisser un commentaire