Échauffourées à Timbo: au moins un mort, des VA caillasses (photos)

126

Conakry- L’inauguration de la mosquée historique de Timbo dans Mamou a été émaillée ce vendredi 27 mai 2016 par des heurts entre fidèles et les agents de la sécurité. A l’origine une bousculade monstre qui s’est soldée par la mort d’une femme et plusieurs véhicules saccagés, a appris sur place Afrinews.Org

Tout a commencé à 11heure, lorsque les fidèles musulmans ont voulu entrer dans l’enceinte de la mosquée. Ils ont été empêchés par les gendarmes fortement mobilisés. C’est ainsi que les jets de pierre ont débuté et les services de sécurité ont répondu en lançant du gaz lacrymogènes. La panique s’empare des populations. Depuis lors c’était sauve qui peut.

Certains officiels du gouvernement ont escaladé la cour de la mosquée pour se cacher dans les alentours. C’est le cas du ministre conseiller à la présidence, Bah Ousmane.

Une femme d’une cinquantaine d’année tombée au bas des escaliers n’as pas survecu, mais on ignore pour l’instant sur son identité.

Selon le directeur de l’hôpital régional, il y a eu 59 blessés dont 8 en état grave, ceux-ci ont été évacués à Mamou pour des soins.

Lamarana Barry depuis Timbo pour AfrinewsFB_IMG_1464434846124received_1177207148977871received_1177206765644576received_1177206772311242received_1177206772311242




Laisser un commentaire