Eau potable/Guinee: une denrée rare au quartier Bantounka (reportage)

297
Malgré l’amélioration de l’eau dans la plupart des quartiers de Conakry, les habitants de Bantounka 1 et 2 dans la commune de Ratoma se plaignent du manque d’eau potable qui sévit dans ces endroits.
L’eau étant indispensable dans la vie de l’être humain, les habitants de cette localité sont en carence de cette denrée de première nécessité. D’ailleurs la quasi-totalité des installations faites dans cet endroit par la SEG sont dévastées comme pour dire que depuis bon moment les habitants de cet alentour souffrent énormément pour avoir l’accès à l’eau potable dans les pompes, forages et puits.
Interrogé par notre reporter, Fatoumata,une ménagère explique les difficultés rencontrées pour l’accès à cette eau « ça fait douze ans l’eau ne vient pas dans nos pompes,par la grâce divine, les personnes de bonne volonté vivants aux alentours ont fait des forages, du coup chaque matin nous nous levons très tôt pour se diriger vers ces lieux afin de faire la queu mais malgré cela parfois on rentre à la maison avec nos bidons vides,pour ne pas trop abuser, les problèmes d’eau dans ce quartier sont énormes et variés » déplore cette dame.
Loin de là, Seydouba Fodé regrette « je suis un étudiant mais tous les jours,pour me libérer tôt je suis tenu obligé de me lever à 5h pour la recherche de l’eau dans les forages et dans les puits,bien que nous avons abondamment de forages dans ce coin, il suffit juste que l’aube s’annonce pour que hommes et femmes s’y rendent dans ces lieux pour cette denrée indispensable. Parfois ça traîne jusqu’à 8h sans que je n’ai ce trésor; ce, je me dirige vers les puits pour trouver même si c’est une eau impropre,cette souffrance a permis beaucoup d’entre nous de fabriquer des outils servant à filtrer les eaux sales qu’on puise parfois dans les puits ».
Mama aïssata, après avoir dénoncé presque les mêmes problèmes que les deux précédents, cette autre dame demande »avec des larmes aux yeux, je lance un appel à nos autorités concernées de nous venir au secours car notre souffrance pour cette eau est indéniable ».
Pour clore, les habitants de cette localité    demandent une aide, un changement favorable de la part des hautes autorités.
A Bantounka 1 et 2 le manque d’eau reste véritablement une chose qui incombe à tout un chacun.
Yaya Bah pour Afrinews
Rédaction: 622449966



Laisser un commentaire