Dernière minute-Guinée: l’opposant Bah Oury et autres graciés

126

Conakry- l’information vient de tomber. Plusieurs condamnés politiques ont bénéficié d’une grâce présidentielle de la part du président Alpha Condé ce jeudi 24 décembre, a appris Afrinews.org.

Le décret lu sur les ondes de la radio nationale cite, le premier vice-président de l’UFDG en exil, Bah Oury et les autres civiles condamnés dans l’affaire de l’attaque du domicile privé du chef de l’Etat le 19 juillet 2011 à Kipé.

La plus part de ces personnes étaient condamnées à la perpétuité.

Mais ils ne sont pas les seuls à bénéficier de cette grâce présidentielle, d’autres personnes jugées et condamnées dans le cadre des manifestations à l’appelle de l’opposition ont obtenu cette générosité du premier magistrat du pays.

Nous y reviendrons

La rédaction




One thought on “Dernière minute-Guinée: l’opposant Bah Oury et autres graciés

Laisser un commentaire