Dernière minute-Guinée: le colonel Issa Camara quitte la ville de Mali

254

Conakry- Selon la radio nationale dans son édition de 19heure 45 de ce samedi 18 juin 2016, le colonel Issa Camara a été limogé de son poste de commandant de bataillon de la préfecture de Mali.

Et d’après nos confrères de RFI, l’ex-membre du CNDD a quitté la ville ce soir. Mais on ignore sa destination.

A-t-il été arrêté ? Aucune information claire. Le gouverneur de région, Sadou Keïta joint par notre rédaction n’a pas souhaité s’exprimer là-dessus pour dit-il éviter d’aggraver la situation.

La ville de Mali, une préfecture frontalière avec le Sénégal, a été secouée ce vendredi 17 juin par des violences d’une extrême rareté. A l’origine, la bastonnade d’un citoyen par des éléments de la garde du commandant de la zone militaire a provoqué un soulèvement populaire.

Le cortège d’Issa Camara a rencontré dans la matinée sur son passage un chauffeur d’une voiture dans une rue étroite paniqué, ce dernier n’aurait pas pu bien garer son engin roulant. Cela a provoqué la colère des gardes rapprochés de l’ex-membre du CNDD qui l’ont administré des coups violents.

Choquées par l’attitude des agents sous l’œil du commandant qui n’a pas agit pour faire arrêter cette bavure de ses hommes, les populations se sont révoltées pour exiger du préfet, le départ du colonel Issa Camara de Mali.

Conséquence, la prière du vendredi n’a pas pu être effectuée dans les différentes mosquées. Le commerce est resté fermé durant toute la journée. Les militaires ont pillés une dizaine de boutique, vandaliser certaines et brulées d’autres.

Selon un bilan non officiel, 17 personnes ont été blessées dont deux par balles.

Youssouf Keïta pour Afrinews

 




Laisser un commentaire