Défection de taille à l’UFDG: l’ex-présidente des femmes claque la porte et rejoint le RPG

115

Conakry- Depuis la fin de l’élection présidentielle du 11 octobre dernier, le principal parti de l’opposition traverse une crise sans précédent. Celle-ci va de démissions de responsables à l’exclusion ou d’avertissement de militants et autres dirigeants du parti. Ce week-end, c’est l’ancienne présidente des femmes qui a décidé de jeter l’éponge au profit du camp présidentiel, a appris Afrinews.org

Madame Touré Hadja Kadiatou Diallo, puisque c’est-elle dont-il s’agit était ce samedi 19 décembre devant les militants du parti au pouvoir à Gbessia pour expliquer les raisons de son départ de l’UFDG.

A l’en croire, elle a accumulé beaucoup de frustrations. Lorsqu’il s’est agit d’établir la liste des candidats à la députation, son nom a été mis à la 46ème place, juste pour l’empêcher d’être députée alors qu’elle fut parmi les premières militantes sous le feu Bah Mamadou. Un leader qu’elle dit respecter pour sa bravoure et ses convictions. Précisant de passage que celui-ci avait le même sens de combat que l’actuel président de la république, Pr Alpha Condé. C’est pourquoi, elle dit avoir choisi de rejoindre le RPG arc en ciel.

Le député de l’UFDG et 3ème vice-président de l’assemblée nationale, a réagit par téléphone à cette démission. Pour lui, Madame Touré Hadja Kadiatou Diallo avait cessé depuis longtemps de militer au sein du parti, ‘’C’est une incapable notoire, elle n’avait aucune femme derrière elle. On avait que des problèmes avec elle dans le milieu féminin. Elle décide d’aller las bas. Elle est libre. Et puis ça ne nous dérange pas du tout. C’est une brebis galeuse qui quitte nos rangs’’, conclut l’honorable El hadj Diouma Bah

D’après nos informations, l’actuelle présidente des femmes de l’UFDG s’appelle Hadja Fatoumata Marela Baldé. Elle a succédé à Madame Touré Hadja Kadiatou Diallo lors du dernier congrès qui s’est tenu au palais du peuple.

Abdoulaye Maci Bah pour Afrinews

+224 622 44 99 66




Laisser un commentaire